Seuil de rentabilité : comment faire le calcul ?

Le calcul de rentabilité est un réflexe à avoir en tant que dirigeant d’entreprise. La faisabilité d’un projet va dépendre du résultat de cette opération tout comme la viabilité d’un produit ou d’un service. Il faut dans ce cas faire attention pendant la réalisation du calcul pour éviter un résultat trompeur.

Le calcul du seuil de rentabilité d’une entreprise

Il faut savoir des dépenses imprévues peuvent se produire à tout moment au sein d’une entreprise. Celles-ci peuvent d’ailleurs s’ajouter au fur et à mesure que les activités s’enchaînent. Il faut alors apporter des ajustements surtout sur le plan budgétaire. Cela implique que vous devrez réaliser un calcul de seuil de l’entreprise chaque année.

Il suffit pour cela de fractionner les coûts fixes avec le taux de marge des dépenses variables. Pensez à ajouter une marge de sécurité de 5 à 10 % pour éviter les mauvaises surprises. Vous pourrez aussi prendre d’autres informations en compte avant de faire le calcul. Il est par exemple conseillé de faire un tour sur ce site internet pour vous faciliter la vie.

Le point sur les charges liées au seuil de rentabilité

Il ne faut pas négliger ces facteurs avant de calculer le seuil de rentabilité. Vous pouvez ici vous baser sur les points suivants :

  • Les charges fixes comme le loyer du local ou les factures téléphoniques.
  • Les charges variables comme les dépenses pour les sous-traitances et les achats d’emballages.

Il est important de bien déterminer la nature de chaque charge pour faciliter le travail. Notez que celles qui sont fixes ne peuvent être changées. Cela est loin d’être le cas pour les variables qui peuvent dépendre de différents facteurs.

Le seuil de rentabilité d’une nouvelle entreprise

Il est possible de calculer le seuil de rentabilité même pour une entreprise qui vient de démarrer. Il faut ici prendre en compte les prévisions financières qui permettront aussi de déterminer les bénéfices possibles. À souligner que la société ne possède pas encore d’un historique de chiffres d’affaires.

Il faut agir autrement pour évaluer le tarif horaire ainsi que le taux de marge. Certains facteurs sont déterminants pour cela comme les normes exigées par la profession. Il ne faut pas non plus négliger la catégorie des clients que vous ciblez tout comme l’évolution des prix sur le marché. 

Conseils pour améliorer votre seuil de rentabilité

Il est parfaitement possible d’optimiser la rentabilité de votre entreprise en prenant certaines conditions en compte. Il faut dans ce cas prendre note de la rationalisation budgétaire de l’établissement. À cela s’ajoute la réorganisation du fonctionnement de chaque secteur mise en cause.

Il ne faut pas non plus négliger le taux de marge sur les coûts variables ou fixes. En tout cas, l’amélioration peut se baser sur la réduction des invendus et la renégociation des prix des matières premières. Il faudra aussi prévoir un changement de fournisseur ou de prestataire financière.

Comments are closed.